Aegomorphus ex Acanthoderes clavipes- Aegomorphus clavipes
Coléoptère - Cerambycidés

Photo Patrick (09/04)

Cet insecte ressemble aux Acanthocinus (dont le nom signifie épine cendrée contraction du mot grec acanthos (épine) et du mot latin cinus, cineris (cendre)) Mais il s'agit en fait d'un Acanthoderes ouplutôt Aegomorphus puisque les espèces paléarctiques d'Acanthoderes ont été transférées récemment dans le genre Aegomorphus.

Après entre Aegomorphus clavipes et Aegomorphus francottei, c'est une affaire de spécialiste.
La "finesse" relative des élytres (très légèrement moins larges), le scutellum dépourvu de ligne blanche médiane (caractère non constant), l'absence de tache triangulaire sur l'épaule et globalement des taches noires moins contrastées, plus diffuses vont dans le sens de Aegomorphus clavipes.

Les adultes se rencontrent de mai à août sur les feuillus :
peuplier, tilleul, bouleau, saule... La larve se développe dans les troncs morts et met 2 ans pour atteindre le stade adulte.

Signaler une erreur

Taille : 7-17 mm

Milieu : bois
         
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr