Azuré des ajoncs- Plebejus argus
Lépidoptère - Lycaenidés

Photo Patrick (08/05)

L'azuré des ajoncs (Plebejus argus) se reconnaît à la large bordure sombre et à l'épine à l'avant du tibia antérieur chez le mâle.
Les points noirs du revers de l'aile antérieure forment une courbe très prononcée.

Il appartient à la famille des azurés.

Il vole de mai à mi-septembre en 2 générations en plaine (une seule dans les régions méditerranénnes).

Les mâles se regroupent en grand nombre pour boire et forment d'importants dortoirs dans les hautes graminées.

La chenille et la chrysalide font l'objet d'attentions particulières de la part des fourmis car elles fournissent avec leur miéllat une nourriture régulière et abondante pour la fourmilière.

La chenille peut être verte, brune ou gris-rose.

Signaler une erreur

Taille : 20-32 mm

Milieu : prés
         landes
         lisières et clairières

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr