Mégère- Lasiommata megera
Lépidoptère - Nymphalidés

Photo Patrick (09/04)

Chez cette espèce (Lasiommata megera), le mâle est appelé satyre et la femelle mégère.

Les couleurs des ailes de la femelle sont souvent plus pâles que celles du mâle. Le mâle de taille plus réduite présente une large bande foncée sur les ailes antérieures.

Ce papillon se rencontre souvent en train de se chauffer au soleil sur les murs, les rochers ou au sol.

Il vole de mars à septembre en plusieurs générations d'un vol puissant.

La chenille vert pâle se développe sur les graminées.

Signaler une erreur

Taille : 40-50 mm

Milieu : landes
         bords des chemins
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr