Noctuelle du noyer- Amphipyra pyramidea
Lépidoptère - Noctuidés

Photo Patrick (07/05)

La noctuelle du noyer (Amphipyra pyramidea) ressemble beaucoup à la noctuelle berbère (A. berbera). Elle s'en distingue par le revers des ailes antérieures où la part occupée par le roux se limite à une bande sur le bord et la bande noire bien distincte.
La face inférieure du bord de l'admonen est entrecoupée de noir et de blanc.

Le nom du genre indique la couleur rouge (feu, pyro en grec) douteuse (amphi) des ailes postérieures qui est plutôt ocre chez une espèce comme Amphipyra tragopoginis.

Cette noctuelle vole de juin à août dans les lieux boisés.

Sa chenille grasse vit sur les arbres et arbustes feuillus comme le noyer.
Son corps porte une excroissance pointue sur l'extrémité postérieure.

Signaler une erreur

Taille : 47-52 mm

Milieu : bois
         
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr