Ocellé de la Canche- Pyronia cecilia
Lépidoptère - Satyridés

Photo Patrick (08/04)

L'ocellé de la Canche aussi appelé amaryllis de Vallantin se rencontre de juin à septembre dans les maquis, garrigues, les bois clairs.

Ce 2e nom s'explique par la ressemblance avec l'amaryllis qui apartient aussi au genre Pyronia. Il a été décrit pour la première fois par M Vallantin en 1894.

Il se distingue de l'amaryllis par l'absence d'ocelle sur les ailes postérieures.

Le mâle se distingue par la présence d'une bande brune sur les ailes antérieures.

La chenille se développe sur les graminées et hiberne pendant l'hiver.

Signaler une erreur

Taille : 30-32 mm

Milieu : bois clairs
         lisières
         landes

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr