Oedemère ochracé- Oedemera podagrariae
Coléoptère - Oedemeridés

Photo Patrick (08/07)

L'oedemère ochracé se reconnaît à sa couleur ocre métallique et ses élytres qui se séparent pour laisser apparaître le bout de ses ailes.
Comme chez l'oedemère noble, les mâles se distinguent par ses cuisses renflées aux pattes postérieures.

Cette particularité explique le nom oedemera qui dérive comme oedème du grec oidêma qui signifie tumeur, grosseur mais cette grosseur lui confère un caractère noble avec son armure vert métallique.

Espèce commune, elle se nourrit du pollen des fleurs et peuvent être observés sur diverses espèces de plantes d'avril à août, surtout au cours des journées chaudes et ensoleillées.

Signaler une erreur

Taille : 8-10 mm

Milieu : jardins
         prés fleuris
         haies

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr