Perce oreilles- Forficula auricularia
Dermaptère - Forficulidés

Photo Patrick

Le perce-oreille doit probablement son nom à une vieille croyance selon laquelle le forficule pourrait s'introduire dans l'oreille et en ronger le tympan.
La légende s'explique par le comportement de ces insectes qui cherchent de petites cavités obscures où se cacher. L'un d'eux a pu se réfugier exceptionnellement dans l'oreille de quelqu'un qui s'était endormi par terre.

L'impressionnante paire de cerques (pinces terminales) peut susciter une certaine crainte, elles ne sont pas destinés à attaquer l'Homme même si les mâles peuvent pincer fortement lorsqu'on les manipule.
Habituellement, les forficules utilisent leurs cerques pour attaquer leurs proies, effrayer leurs ennemis et se défendre.

Essentiellement nocturne, il se nourrit de fleurs et de fruits.

La femelle présente la particularité parmi les insectes de veiller sur les petits jusqu'à ce qu'ils soient capables de se débrouiller.

Pour en savoir plus

inTERREnet

Signaler une erreur

Taille : 10-15 mm

Milieu : fentes de mur
         sous les pierres
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr