Rhingia champêtre- Rhingia campestris
Diptère - Syrphidés

Photo Patrick (11/2003)

Le syrphe de l'espèce Rhingia campestris se distingue par un rostre pointu.
Rhingia signifie d'ailleurs nez (rhino) géant (du grec gigas).
Sous ce bec, se cache la trompe.

Ses ailes présentent les mêmes dessins (nervations) que les syrphes du genre Syrphus.

Bien que son nom évoque les champs (campestris), il vole d'avril à novembre dans les haies et les bois clairsemés.

L'abdomen présente des dessins brun sombre peu visibles.

Les larves vivent dans les bouses de vaches, ce qui explique peut-être l'attribut champêtre.

Signaler une erreur

Taille : 10-12 mm

Milieu : bois
         champs
         haies

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr