Souci- Colias Crocea
Lépidoptère - Pieridés

Photo Patrick(10/04)

Il existe plusieurs espèces semblables de soucis aux couleurs jaune orangé plus ou moins pâles.
Il se reconnait au bord noir de ses ailes.

La femelle se distingue par la présence de taches jaunes sur le fond noir du bord des ailes antérieures.
Une partie des femelles a les ailes blanches au lieu du jaune orangé, il s'agit de la forme helice.

Il se pose presque exclusivement les ailes repliées.

Bien qu'ils apparaissent en 2 ou 3 générations d'avril à octobre, les soucis sont plus abondants en fin d'été et en automne.

Son vol rapide lui permet d'effectuer de longues migrations jusqu'en Scandinavie.

La chenille se développe sur les trèfles et autres plantes fabacées comme la luzerne.

Signaler une erreur

Taille : 48-54 mm

Milieu : champs
         prairies
         

Nous vous recommandons

Un guide de référence sur les insectes.
Même si cet ouvrage est un outil de vulgarisation et non un véritable outil scientifique, il permet d'identifier plus de 2000 espèces.

Dommage qu'il ne donne pas l'étymologie des noms.
(Elle est sur VerTdeTerre.com !)

Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr
Un guide plus complet permettant d'identifier plus de 5 000 espèces.
Par contre, les descriptions de chaque espèce sont très réduites.
Commandez auprès de notre partenaire Amazon.fr