Sitelle torchepot- Sitta europea
Passereau - Sittidés

Photo William Hody

La sitelle torchepot doit son nom à son habitude d'aménager les nichoirs (pots) avec du torchis de boue et de salive pour s'en faire un logis.
Sitte désigne les pics en grec.

Outre le long trait oculaire noir qui barre sa tête et ses couleurs gris bleuté, elle se reconnait à sa manière de grimper et surtout de descendre le long d'un tronc, tête en bas.

Elle se nourrit d'insectes et de graines, baies, noix, faines souvent coincés dans l'écorce pour être décortiqués.
Elle fréquente volontiers les mangeoires.

La sitelle torchepot pond entre 6 et 9 oeufs blancs tachetés de bruns qui éclosent après environ 2 semaines.

Pour en savoir plus

inTERREnet

Signaler une erreur, un complément

Taille : 14 cm Envergure 0.70 m

Vol : rapide et ondulé

Milieu : bois, parcs et jardins