fleuve Seine
Seine

Découvrez les paysages en promenant votre pointeur sur le cours du fleuve

La Seine doit son nom à la déesse romaine Sequana, adorée près de la source sur le plateau de Langres, il y a plus de 2000 ans. Ce nom romain dérive lui-même du mot celtique "SQUAN" qui signifie "semblable à un serpent" : nom qui convient bien au cours tortueux de la Seine.

La régularité de son régime est due à son caractère particulier de fleuve de plaine et aux grands barrages qui assurent une protection contre les crues et permettent un soutien des débits en période d'étiage (basses-eaux).

Avec la prolifération des bateaux-logements en Ile de France et l'artificialisation de son cours et de ses berges, "la Seine n'a plus de fleuve que le nom" diront certains.
Elle assure l'alimentation en eau de la région parisienne. 80 % de la consommation d'eau potable à Paris et sa région proviennent de la Seine après traitement.

Si la Seine semble se jeter dans la Manche, sa vallée se prolonge sur les fonds pour se terminer au nord-ouest du Finistère.

inTERREnet

Signaler une erreur

Longueur : 776 km

Débit : 520 m3/s

Source de la Loire Gorges de la Loire Val de Loire Lac Leman Lyon Camargue Paris