Noisetier
Corylus avellana

Le noisetier est aussi appelé Coudrier qui vient du grec corus et signifie casque en raison de la cupule qui coiffe le fruit.
Le mot Noisetier n'est apparu qu'au début du XVIe siècle.
Le nom latin Corylus avellana provient du nom de la région montagneuse d'Aveline en Italie où il est cultivé.

Cet arbuste à chatons, commun dans le Centre, l’Est et le Nord-Est de la France, est plus rare dans l’Ouest et le Sud-Ouest.
Il se rencontre depuis les plaines jusqu’à 1800 m d’altitude.

Les chatons sont des épis de fleurs. Les chatons mâles sont bien visibles lors de la floraison, car ils sont allongés, jaunâtres, pendants et très précoce (février).
Ils libèrent une grande quantité de pollen allergisant dispersé par le vent.
L’inflorescence femelle apparaît sous la forme de styles rouge vif qui sortent des écailles de certains bourgeons plus gros.

Ses fruits, les noisettes mûrissent en septembre.

Ses feuilles sont grandes (5 à 12 cm de diamètre) et duveteuses.

Signaler une erreur

Taille maximale : 3 m