Robinier
Robinia pseudoacacia

Le Robinier doit son nom à l'arboriste Jean Robin, qui reçut quelques graines et boutures de son ami anglais John Tradescant et les planta vers 1600. Il porte aussi le nom d'acacia d'Amérique ou faux acacia car il est originaire de l'Est de l'Amérique du Nord.

Aujourd'hui, le plus vieil arbre parisien pourrait bien être le robinier de l'actuel square Viviani dans le 5e arrondissement.

Cette espèce préfère les sols profonds, frais et légers en plaine comme sur les collines à faible altitude.

Ses fleurs au nectar très apprécié des abeilles servent en cuisine dans la confection de beignets. Elles forment des grappes qui donnent des fruits en forme de gousse caractéristique.

Son bois très dur est employé pour la fabrication de clôture et comme bois de chauffage.

Signaler une erreur

Taille maximale : 30 m